©Ethan Werb 2018

  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Icône Instagram
  • facebook

Écrivez à Edith

"J'ai voulu partager ma passion pour toutes ces femmes extraordinaires

et inspirantes"

Quelques mots sur Edith

Je m'appelle Edith et comme Edith Piaf je suis née à Belleville.

Laissez-moi vous raconter comment je suis devenue guide dans ma ville adorée. Pendant plus de vingt ans j'ai exercé la profession d'avocate. Puis j'ai décidé d'étudier ce qui était ma passion, Paris et son histoire. Je voulais partager mon savoir et devenir guide à Paris, mais une vraie guide, comme celles que l'ont voit au Louvre et au château de Versailles. Alors à 50 ans je suis retournée à l'Université pour obtenir une licence de guide-conférencière.

 

Bon je ne vous cacherai pas que cela fut difficile. 

Mais cela en valait la peine parce que j'ai découvert l'histoire de l'art, l'histoire de France et celle de Paris et aussi l'histoire de la littérature française. Bon la littérature française je connaissais déjà un peu car avant, j'avais passé une licence de français langue étrangère et je donnais des cours de littérature française à des étrangers.

Marcel Proust, Madame de Sévigné, Baudelaire et Zola n'ont plus eu de secret pour mes étudiants. Comme je suis Parisienne moi ce qui m'intéresse ce sont les histoires des autres Parisiennes, celles des siècles passées: Christine de Pisan, Madame de Montespan, Joséphine de Beauharnais, George Sand et Sarah Bernhardt.

Je ne sais pas si vous les connaissez bien mais elles sont toutes top!

 

J'ai voulu partager ma passion pour toutes ces femmes extraordinaires et inspirantes et je leur ai consacrées un livre.

Et j'ai eu de la chance.

Mon livre a intéressé un éditeur parisien qui l'a publié illico.

"Belles et Rebelles" en est le titre.

 

J'espère que j'aurai bientôt le plaisir de vous rencontrer et de vous faire découvrir le vrai Paris et la fabuleuse histoire de ses habitants qui y ont vécu il y longtemps. 

Ah j'oubliais ...je suis aussi bavarde en français qu'en anglais et en espagnol.

Voilà j'ai fini. Bons baisers de Paris